Comment calculer une unité de passage ?

Une unité de passage est une largeur minimale provenant de chaque issue de l’enceinte d’un bâtiment. En effet, cette largeur est fixée grâce aux nombreuses personnes susceptibles d’emprunter le dégagement. Elle intervient au moment où un effectif est évacué des locaux suivant une certaine réglementation. Dans cet article, vous découvrirez comment calculer une unité de passage.

C’est quoi une unité de passage ?

Tout d’abord, l’effectif est composé de personnes présentes ainsi que le public, ne disposant pas d’issues spécifiques. Vous pouvez rencontrer certains lieux dans lesquels aucune issue de secours n’est spécialement dédiée à l’évacuation des employés. Une unité de passage se fixe généralement à 0,60 m.

Le chiffre par défaut est 0,90 m dans le cas de 1 UP. Ensuite, vous aurez 1,40 m dans le cas de 2 UP. Et enfin, vous multiplierez le nombre d’unités de passage par 0,60 m dans le cas de 3 UP.

Les dimensions à tenir compte pour le calcul

En effet, il est nécessaire de connaître le nombre d’issues obligatoires avant d’effectuer un calcul du nombre d’UP nécessaires. Il est également nécessaire de connaître le nombre de dégagements avant de calculer. Un seul dégagement d’une unité de passage est nécessaire si vous avez un effectif inférieur à 20 personnes. Par conséquent, vous aurez une sortie de 0,90 m de largeur. Deux effectifs sont exigés pour un effectif compris entre 50 et 500 personnes.

Pour un effectif supérieur à 500 personnes, on compte par tranche, un dégagement de 500 personnes supplémentaires. Ensuite on y ajoute simplement « 1 » au chiffre obtenu comme résultat.

La méthode de calcul des unités de passage

Vous devez obligatoirement connaître le nombre de dégagements nécessaires et obligatoires dans votre ERP. Cela uniquement si vous souhaitez calculer les unités de passage. Le calcul d’UP en tenant compte des dégagements et la quantité d’unités de passage devront être présentes pour les calculs.

Calcul d’UP en tenant compte des dégagements

Dans un ERP, pour un effectif inférieur à 20 personnes, un seul dégagement est nécessaire sur une unité de passage. La largeur minimale de la sortie sera de 0,90 m. L’existence de deux dégagements est obligatoire pour un effectif compris entre 50 et 500 personnes dans un ERP.

Sachez que si vous prenez en comptent 1550 personnes par exemple, vous devrez compter deux calculs. C’est-à-dire, 2 dégagements obligatoires + deux dégagements supplémentaires (500 – 1000 et 1000 – 1500). Ainsi, l’ERP devra alors posséder 5 dégagements. Notez que, deux dégagements ne peuvent être considérés comme identiques que s’ils sont situés à plus de 5 m.

La quantité d’unité de passage

En fonction du nombre de personnes pouvant être accueillies dans le lieu, il est possible de calculer le nombre d’unités de passage.

Si nous prenons les 1550 personnes de l’exemple précédent, vous devrez arrondir à la centaine supérieure (1600). Ensuite, vous devrez enlever les deux derniers zéros. Ce qui vous fera alors 16 UP dans l’ERP qui devra être réparti sur les 5 dégagements obligatoires obtenus plus tôt.

Seul le propriétaire de l’établissement pourra choisir de créer 3 dégagements de deux UP. Ainsi, l’établissement sera en règle et le passage sera équilibré.