Un outil indispensable pour retrouver les arômes du vin

Peut-être avez-vous du mal à retrouver les arômes du vin ? Dans les cours d’œnologie, je constate en tout cas le blocage qui existe pour les identifier !

aromesPour vous aider, je vais vous présenter un outil qui va vous permettre de reconnaître plus facilement les arômes du vin, et vous rendre plus judi casino accessible cette phase souvent délicate et pourtant essentielle dans l’analyse du vin.

Mais avant toute chose, je vous donne quelques informations pour mieux percevoir les arômes. Méthode pour percevoir les arômes du vin

Le processus de reconnaissance des arômes est lié à l’odorat, qui intervient à 2 niveaux :

  • Au niveau de l’olfaction, c’est la voie directe
  • Au niveau de la rétro-olfaction, c’est-à-dire en utilisant le passage entre le palais et les voies nasales.

Il est d’ailleurs très facile de vérifier ces 2 modes de reconnaissance. Exemple
Prenons l’exemple de la caractérisation des arômes d’un verre de jus de pamplemousse.

L’olfaction, la voie directe, coule de source : Vous sentez directement le verre et percevez l’arôme de pamplemousse.

Pour mettre en évidence la rétro-olfaction, taruhan bola online faites cette expérience toute simple : Prenez un peu de jus dans votre bouche, en vous pinçant le nez. Vous allez percevoir des saveurs (le sucré et l’acidité dans ce cas, voire un peu d’amertume), mais aucun arôme.

A présent, lâchez votre nez et inspirez : vous percevez alors l’arôme de pamplemousse. En pratique, les molécules odorantes passent par la voie retronasale et votre bulbe olfactif peut les caractériser.

Facile, non ?

Aromes2